Skip to content
Continuous improvement guide

Guide d’amélioration continue

Souhaitez-vous mettre en œuvre un modèle d’amélioration continue ? Cette publication a pour but de vous guider et de vous aider à appréhender le concept d’amélioration continue et son importance, ainsi que les méthodologies et outils qui lui sont associés.

Qu’est-ce que l’amélioration continue ?

L’amélioration continue regroupe toutes les activités créées pour la recherche, l’analyse et la résolution des inefficacités en impliquant l’ensemble du personnel de l’organisation. La garantie de la survie de toute organisation en assurant sa rentabilité et sa compétitivité est la priorité principale de l’amélioration continue.

Les activités d’analyse et de recherche continue des inefficacités doivent être intégrées à tous les niveaux de l’organisation et peuvent être journalières ou planifiées. L’amélioration continue est par conséquent une question culturelle, un état d’esprit de l’ensemble des acteurs de l’évolution continue (l’amélioration progressive), une vision considérant que tout peut évoluer pour le mieux.

Nous pourrions également la voir comme un état de mécontentement général avec la situation établie débouchant sur une recherche de marges d’amélioration. Dès que nous allons au travail, nous pouvons d’ores et déjà réfléchir d’autres manières de procéder. L’amélioration continue, de ce fait, ne pourra jamais être une démarche « à la mode ». Les entreprises risquent généralement leur vie chaque jour et, par conséquent, l’amélioration continue constitue leur meilleur allié.

En quoi l’amélioration continue est-elle si importante ?

Le recours à un système d’amélioration continue s’explique notamment par le besoin des entreprises de rester rentables et compétitives dans le temps. Autrement dit, elles doivent impérativement garantir leur survie à court, moyen et long terme. Malheureusement, même de nos jours, de nombreux modèles d’amélioration continue mis en place au sein de nombreuses organisations ne leur servent qu’à montrer qu’elles suivent la mode ou à justifier une certification de type ISO ou bien des audits auprès de leurs clients.

La synchronisation en matière de qualité, de coûts, de livraison et de sécurité avec les clients est de plus en plus exigeante. Les processus et les chaines d’approvisionnement de plus en plus complexes et automatisés compliquent considérablement l’identification des pertes, des problèmes, des pertes de la production, des marges d’amélioration, etc. Cependant, les sociétés disposent d’incroyables mines « d’or » (soit la somme de toutes les pertes et les activités sans valeur ajoutée pour lesquelles les clients ne seraient pas prêts à payer). Un modèle d’amélioration continue est essentiel pour nous aider à effectuer cette tâche.

Méthodologies d’amélioration continue

Il existe de nombreuses méthodologies pour la mise en place d’un modèle d’amélioration continue (la production au plus juste, Six Sigma, TQM, WCM ou même des modèles privés que les entreprises ont développés pour elles-mêmes). Elles sont toutes aussi efficaces les unes que les autres. Chaque société doit simplement en sélectionner une ou plusieurs et s’y dévouer entièrement.

Toutes les méthodologies sont fondées sur le système que Deming a élaboré dans les années 1950 : la roue de Deming (PDCA). Vous devez programmer des activités (« Plan »), les exécuter (« Do »), mesurer et analyser les résultats (« Check »), puis agir et les corriger en conséquence (« Act »). Ce cycle n’a pas de fin.

Continuous improvement guide: PDCA

Dans tous les cas, le plus important n’est pas la méthodologie. C’est la stratégie de mise en place qui compte le plus au sein de toute organisation. Pour assurer une mise en place réussie d’un système d’amélioration continue, les « points clés » suivants doivent être respectés :

  1. Direction : la direction doit être capable de savoir où elle souhaite mener son organisation avec l’ensemble de son personnel.
  2. Modèle d’amélioration continue et d’excellence : disposer un modèle d’amélioration continue sur lequel vous appuyer vous permettant de procéder à des comparaisons au fil du temps et vous guidant sur le chemin de l’excellence.
  3. Diagnostic : être capable de diagnostiquer la situation actuelle de manière à savoir où nous nous trouvons et où nous souhaitons nous rendre à court, moyen et long terme.
  4. Orientation vers les résultats : impliquer tous les membres de l’organisation dans les objectifs définis.
  5. Demander une démo de la plateforme d’amélioration continue de mlean

Direction et fixation d’objectifs

La direction doit établir une « vision » de l’entreprise très claire. Il s’agit de ce que nous souhaitons accomplir grâce à des objectifs convenus et partagés, et l’implication de l’ensemble du personnel. Pour cela, l’équipe de direction doit motiver tous les employés. Si vous souhaitez en savoir plus à propos de la direction, consulter notre publication à propos de la direction et de l’amélioration continue.

Tout commence avec une bonne analyse stratégique SWOT afin d’identifier les forces et les faiblesses internes de l’entreprise ainsi que les opportunités et les menaces extérieures.

Continuous Improvement guide: Swot Graph

Disponibilité du modèle d’amélioration continue

Comme nous l’avons déjà mentionné, il existe différents modèles d’amélioration continue sur lesquels vous pouvez vous appuyer. Personnellement, j’ai toujours opté pour le modèle Toyota (le système de production de Toyota) qui intègre l’ensemble des principes de la production au plus juste et peut s’appliquer à tout type d’industrie.
Ce modèle permet de définir les aspects que nous souhaitons évaluer dans notre organisation. Traditionnellement, il s’agit des aspects suivants :

  1. le travail d’équipe ;
  2. la sécurité et l’environnement ;
  3. la gestion de la qualité ;
  4. le fonctionnement standard ;
  5. le développement des RH ;
  6. la répartition des tâches ;
  7. la gestion des locaux ;
  8. la gestion des coûts.

Chacun de ces aspects, dans le cadre du modèle d’amélioration continue, aura recours à différents outils qui nous permettront d’élever notre degré de maturité. Nous y reviendrons plus tard.

Évaluation de la situation

Nous avons défini notre vision ainsi qu’un modèle d’amélioration continue ou d’excellence qui nous servira de guide. Pour chaque aspect évalué, nous identifierons les déviations existantes entre la situation actuelle de l’organisation et celle que l’on souhaite mettre en place. Pour ce faire, nous procèderons à des évaluations quantitatives et qualitatives indiquant le degré d’excellence de chacun de ces aspects. (Nous pouvons alors définir un jeu de critères, aussi stable que possible à travers le temps, qui nous permettra d’identifier la situation dans laquelle nous nous trouvons au cours de chaque analyse.)

Focalisation sur les résultats

En fonction des résultats des analyses, nous définirons les priorités et les transformerons en objectifs spécifiques pour l’ensemble de l’organisation. Nous aurons transformé les déviations identifiées en problèmes spécifiques ainsi qu’en défis pour l’entreprise (projets d’amélioration). Il s’agit du chemin vers l’excellence. La roue PDCA nous mènera ensuite où nous le souhaitons grâce à l’application des différents outils d’amélioration et de résolution de problèmes, avec une garantie totale et sans difficulté. De plus, la méthode Hoshin Kanri nous guidera dans notre stratégie PDCA. Nous discuterons de cela dans un autre article.

Quel est le meilleur outil pour l’amélioration continue ?

Tous les outils d’amélioration continue sont performants. Il s’agit simplement de les utiliser au moment opportun… Par conséquent, nous pensons que la culture de l’entreprise, l’implication de l’ensemble du personnel ainsi que les engagements pour l’amélioration continue ont une plus grande importance que les outils utilisés. Un bon modèle est donc inutile sans une direction et un coaching de qualité.

Demander une démo

Notre mlean Production System est un outil génial pour la mise en place de modèle d’amélioration continue. Si vous souhaitez en savoir plus à propos de cet outil et de la manière dont il peut vous aider, n’hésitez pas à demander une démo pour que nous puissions vous montrer comment nous pouvons rendre votre organisation plus efficiente et rentable.

 

Demander une démo de la plateforme d’amélioration continue de mlean

Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate

Play Video